C’est vrai, la « Fin du Monde » n’est pas arrivée ce 21 Décembre 2012. Mais ne nous réjouissons pas trop vite… elle a déjà largement commencé depuis vingt ans !

65 milliards de tonnes de glaces antarctiques fondues depuis 20 ans.

Ca devient grave ! Ces 65 milliards de tonnes de glaces représentent une augmentation du niveau des océans de l’ordre de 18 à 20 centimètres.

Bof, diront certains, ce n’est pas mortel…
Certes, quelques centimètres de plus ou de moins en vingt ans, on peut toujours s’en accommoder…

Le problème est que la vitesse de fonte va en s’accélérant de façon exponentielle !… En prolongeant la courbe, toutes les côtes d’une altitude de moins de trois mètres pourraient fort bien se retrouver sous l’eau d’ici deux décennies…
Et pire d’ici la fin du siècle, si la totalité des glaces arctique, groenlandaise et antarctique, venaient à fondre à leur tour. Dans ce cas là, ce serait 60 mètres de plus, sans même prendre en compte l’augmentation du VOLUME de la masse d’eau à cause des 4 à 6 degrés supplémentaires que prévoient aujourd’hui de nombreux climatologues pour la fin du siècle…
Nos enfants nous le reprocheront !

Il est plus que temps d’en venir aux économies immédiates d’énergie fossile et à des sources d’énergies sans dégagement de gaz à effet de serre. Il est sans doute même déjà trop tard pour arrêter le processus, compte-tenu de l’inertie inhérente à la circulation atmosphérique, mais au moins pourrions-nous le limiter si nous faisons attention.

Je ne voudrais pas me faire passer pour un prophète ni un mauvais augure, mais j’avais cette intuition depuis très longtemps puisque mon tout premier roman, « TESTAMENT D’OUTRE-GLACES » (modeste roman de science-fiction écrit en 1995 et mis en ligne dès 1997 sur DIAMEDIT.NET), prenait en compte une augmentation de trois mètres en 2034.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *